A propos

Découvrez la capitaine de Nouvelle Bleue et sa mission.


© All rights reserved.

Salut à vous, bel équipage ! Je suis Natacha Le Grix, une océanographe fraîchement diplômée de l'Ecole Normale Supérieure et de la Sorbonne, à Paris.

Océanographe ?

J'essaye de comprendre le mouvement des océans, les courants, les marées et les vagues... J'observe la formation et la fonte de la banquise. Je repère les oasis de vie marine lors des blooms planctoniques. Et j'évalue le rôle de l'océan sur le climat. Saviez-vous qu'il redistribue la chaleur des tropiques vers les pôles et génère des cyclones ?

Bref, des études passionnantes soldées par un master 2 d'océanographie.

Passionnantes... mais affolantes. Plus j'amassais des connaissances sur notre planète bleue, plus elle m'a semblé menacée. Fonte des glaces, montée de la mer, pollution des sols, des nappes phréatiques, des mers... La Terre est en danger, et nous aussi. L'humanité assiste à la sixième extinction massive, la cinquième ayant causé la fin des dinosaures.

Bien sûr, des alarmes sonnent de tous côtés. Les journaux et les documentaires nous parlent de changement climatique. Mais nos modes de vie, eux, ne changent pas - ou trop peu. Ils répondent à un modèle économique vorace et totalement absurde. Nous brûlons notre propre maison. Sans le savoir ? Ou par dépit, car nous ne nous pensons pas capables d'éteindre l'incendie ? Allez savoir... Peut être que si nous réalisions l'ampleur de la catastrophe à venir, nous réagirions enfin ?

J'ai créé ce site, Nouvelle Bleue, quelques jours après la fin de mes études. Je disposais d'un été avant de partir pour la Suisse, où j'allais étudier les dérèglements océaniques à l'heure du réchauffement climatique. Je souhaite y partager mes connaissances avec toute la pédagogie dont je serai capable, en espérant vous connecter à la planète bleue.

Ce site présente plusieurs rubriques. La Déferlante rassemble mes chroniques. Je partage mes idées sans filtre - je rêve en grand. La section Sciences, à visée éducative, est une plongée immersive à la découverte de notre planète, afin de mieux comprendre le climat, les océans et la crise écologique. Enfin, l'onglet Ecriture n'a sûrement rien à faire là. J'y partage les aventures de fabuleux personnages qui, eux aussi, composent tant bien que mal avec la nature sauvage. Car si la Terre allait bien, croyez-moi, je resterais au fond de mon terrier à écrire des histoires.